Ingrid Sparbier

Guide du Pays Cathare

CONFERENCIER

Accompagnatrice en Montagne 

 

Guidage, conseil, traduction

La Fermette, 09500 Rieucros,

France          tél :

+33-5- 61 68 29 14

e-mail : sp.ingrid@wanadoo.fr

site: www.guide-sud-france.com

N° Siret: 349 212 191 00036

 

ACCOMPAGNATRICE en MONTAGNE

Ingrid Sparbier, guide du Pays Cathare
Sud de France

Randonnée sur le sentier cathare même en décembre

Faire une randonnée pédestre juste avant la période froide avec beaucoup de vent froid et de la neige de la mi-décembre, cela s'appelle avoir de la chance.

 

Depuis Padern, en passant par Molhet, ce prieuré des 12-14ème siècles, nous sommes arrivée à Quéribus, le plus petit des châteaux en Pays cathare qui a dû se rendre en 1255. Ce site est le dernier qui tombe dans les mains du roi de France et va participer à défendre la frontière avec Aragon jusqu'en 1659 (traité des Pyrénées). Après la visite guidée du château et la sieste bien méritée, ce sera la visite du théatre à Cucugnan avec son petit spectacle automatisé de l'histoire du curé de Cucugnan. Puisqu'on était un groupe de bons marcheurs, on a fini à la frontale pour arriver directement à notre hébergement à Rouffiac où l'on est recu comme des princes.

 

Le lendemain, on a attaqué l'ascension du château de Peyrepertuse par la face Nord. Visite du plus grand des châteaux en pays cathare et joyau de l'architecture militaire. Avant le pique-nique, il fallait encore arriver au col, au Pla de Brézou. Après une descente dans la végétation méditéranénne, nous voilà dans les gorges de Galamus, devant l'hermitage de de St.Antoine, fermée à cette saison. Les gorges sont ventées, il faisait froid, la nuit tombe tôt en hiver. Encore un sentier qui suit un ruisseau, puis, il monte. On passe à Camps/Agly pour arriver à la Bastide. Un gîte de l'accueil paysan que pour nous ce soir-là! Qu'on est bien!

 

Le dernier jour, les températures se sont nettement rafraichies. On monte sur l'épaule du Bugarach, le mont le plus haut de Corbières. En haut, un vent froid et du brouillard nous accueillent. On descend vers Campeau, un hameau abandonné depuis quelque décennies. Un chemin traditionnel nous amène à Caudiès. Un pique-nique vite pris (à cause du froid), et on est déjà en route pour traverser les charmantes gorges de St.Jaume, n'accessible qu'aux piétons. La rando se termine cette fois-ci avec la visite du château St.Pierre de Fenouillet, siège du vi-comte de Fenouillet qui était un croyant cathare.Il est mort avec le consolamentum, le seul sacrement des cathares. Un site d'une grande importance au Moyen Age: trois châteaux ont gardé le passge vers le Roussillon et la région du Canigou.

 

La suite du sentier cathare se fera peut-être à une saison plus clémente ou carrément avec des raquettes à neige!

 

Le sentier cathare se pratique toute l'année.

Écrire commentaire

Commentaires: 0