Ingrid Sparbier

Guide du Pays Cathare

CONFERENCIER

Accompagnatrice en Montagne 

 

Guidage, conseil, traduction

La Fermette, 09500 Rieucros,

France          tél :

+33-5- 61 68 29 14

e-mail : sp.ingrid@wanadoo.fr

site: www.guide-sud-france.com

N° Siret: 349 212 191 00036

 

ACCOMPAGNATRICE en MONTAGNE

Ingrid Sparbier, guide du Pays Cathare
Sud de France

Moissac

Le cloître de Moissac
Le cloître de Moissac

La petite ville de Moissac (12 000 habitants) se situe à 3km du confluent du Tarn avec la Garonne. Elle a été sévèrement touchée par l’inondation de 1930 et reconstruite à la va-vite.

L’histoire de Moissac est étroitement liée à son monastère fondé au 7ème siècle et qui devient une étape importante sur le chemin vers St.Jacques. Son apogée se situe aux 11 et 12ème siècles. Vers 1135, le célèbre portail fut construit. Moissac fait partie des haut-lieux de l’Art Roman en Midi-Pyrénées comme Conques en Aveyron et St.Sernin à Toulouse.

 

Moissac a subi des périodes difficiles avec des passages de musulmans au 8ème siècle qui ont saccagé le monastère, suivis par des pillages des pirates normands. En 1212, Simon de Montfort prit la ville qui fut incendiée, les remparts démantelés en 1229. La Guerre de Cent Ans, les ravages perpétrés par les Grandes Compagnies et les guerres de Religion ont éprouvé la ville. Le déclin du monastère culmine en la vente du cloitre comme bien national en 1793.

 

Lors de la construction du chemin de fer Toulouse-Bordeaux, la démolition du cloitre semblait être inéluctable. Mais, il fut sauvé suite à une grande vague de protestations. Puis, Viollet-leDuc entrepris les premiers travaux de sauvegarde.

 

Aujourd’hui, Moissac vit du tourisme. La ville est aussi le premier centre français du raisin de table (le chasselas) de septembre à novembre.

Écrire commentaire

Commentaires : 0